Défilé Chantal Dazin

[et_pb_section bb_built= »1″ admin_label= »section »][et_pb_row admin_label= »row »][et_pb_column type= »4_4″][et_pb_text admin_label= »Texte » background_layout= »light » text_orientation= »left » use_border_color= »off » border_color= »#ffffff » border_style= »solid »]

La rentrée rime avec défilé …

 

… et c’est le 4 octobre dernier que se déroulait celui de Chantal Dazin, femme de la mode, dénicheuse de tendances et de talents! Digne des grands créateurs parisien la passion s’est faite ressentir ici par tant de professionnalisme.

Chantal Dazin fêtait les 35 ans de sa boutique devenue légendaire, située dans une charmante rue piétonne. Sa réputation n’est plus à faire tant elle est reconnue par ses pairs. Elle a su habiller, déshabiller, rhabiller, vider et remplir les placards avec un goût toujours plus juste, des femmes de cette ville, de ses environs et bien au-delà.
La mode est entrée par la grande porte de la ville d’Agen et laissera son empreinte dans les âmes les plus fidèles.
Cette fois-ci nous la retrouvons au Château Lahitte, lieu de réception magnifique, pour la présentation de la collection hiver 2015 où l.on a pu découvrir ou plutôt redécouvrir, Des créateurs comme Paule Ka, Diane Von Fursteinberg, Ventcouvert, Barbara Buy, Fabiana Filippi, Alberto Biani, Lil pour l’autre, EquipementEt 16 bijoux
Du cachemire, de la soie, de la dentelle, du cuir, on aurait voulu tout arracher à ces mannequins tour à tour pétillantes, élégantes, ravissantes…
Chantal Dazin ce n’est pas que l’art de la mode c’est aussi l’art contemporain, abstrait. A peine entré dans l’enceinte du château vous pouviez admirer, des œuvres, tableaux, photos, et sculptures de messieurs Jacques Fettah, Indo, Duran, jean Bourgade, Claude Buraglio, Vincent inigo, Alan Sanchez, Henri Boixel, des talents exposés à la boutique du 44 rue molinier a Agen.
Des amis, des artistes, des clients parfois tout à la fois, ont répondu présent pour cet anniversaire,
près de 300 personnes réunis pour la consécration d’une carrière ou plutôt d’une passion.

 

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!